Scorcio della Galerie Colbert di Parigi, ph Sara Rania

Le projet Rubi antiqua à Paris : un pont entre la France et l’Italie du Sud

In Actualités @fr

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Rubi antiqua est un projet international dont l’un de ses principaux sièges est à Paris, au département ANHIMA 8210 (Antropologia e Storia dei Mondi Antichi – Anthropologie et Histoire des Mondes Antiques), en cotutelle avec le CNRS, EHESS, EPHE, Université Paris 1 et l’Université Paris 7. Une position stratégique qui place l’initiative guidée par l’archéologue Daniela Ventrelli au cœur d’un important réseau d’échanges transalpins qui favorise le développement des liens entre les institutions italiennes et françaises, dans une optique européenne.

Le quartier général de l’équipe Rubi antiqua à Paris est situé dans le centre de la ville, dans la Galerie Colbert, qui abrite nombreuses institutions françaises, comme le siège de l’INHA (l’Institut National d’Histoire de l’Art).

Basé dans le département ANHIMA, l’archéologue Daniela Ventrelli, entourée de ses collaborateurs, est chargée de collecter et de faciliter la diffusion, entre la France et l’Italie, de nombreux données relatifs aux œuvres antiques.

Le lien entre Rubi antiqua et Paris

Le projet Rubi antiqua est étroitement lié à la ville de Paris. La capitale joue un rôle central dans l’enquête des échanges entre les collectionneurs du XIXème siècle, et elle assure aussi la promotion de cette initiative entre la France et l’Italie.

La Mairie de Paris et le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) soutiennent le projet. C’est reconnaître le potentiel et les promesses que recèle le projet Rubi Antiqua et son plan quadriennal. La plateforme documentaires collaboratives de l’INHA a même créée, à cet effet, une section spéciale au sein du database AGORHA – Accès Global et Organisé Ressources en Histoire de l’Art.

Rubi antiqua, la Galerie Colbert, ph Sara Rania

Rubi antiqua, la Galerie Colbert, ph Sara Rania

Emergence(s) : de l’Italie du Sud (des Pouilles) à Paris

Le projet Rubi antiqua a gagné, en 2013, le prix Emergence(s) de la Ville de Paris et, une reconnaissance de la collaboration précieuse et riche d’un partenariat entre chercheurs Italiens et Français.
C’est là un pont entre deux cultures qui partagent l’amour de l’archéologie antique.
Un trésor à partager au-delà des frontières.

Scorcio della Galerie Colbert di Parigi, ph Sara Rania

Rubi antiqua, la Galerie Colbert di Parigi, ph Sara Rania

L’article est disponible en version italienne à la page.

Sara Rania, Paris, avril 2016.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.